Coopération entre VDL Groep et l’Université de Twente pour une fabrication high-tech aux Pays-Bas
Légende de la photographie (d.g.à.d.) Gerjan Veldhuis (manager VDL ETG T&D Almelo), Geert Dewulf (UT, directeur Strategic Business Development), Bart Koopman (UT, doyen de la faculté Engineering Technology), Hans Evers (directeur VDL ETG T&D), Sander Verschoor (directeur VDL ETG Almelo), Jaap Brand (VDL ETG/ UT fellow), Janneke Hoedemakers (UT, Strategic Business Development).

Coopération entre VDL Groep et l’Université de Twente pour une fabrication high-tech aux Pays-Bas

30 juin 2021

VDL Groep et l’Université de Twente (UT) vont renforcer leur coopération pour faire avancer le développement et la fabrication high-tech. Les deux acteurs ont signé un contrat pour investir, avec le soutien de Holland High Tech (du secteur de pointe Systèmes et Matériels Haute Technologie (HTSM)), dans la recherche en collaboration. Le contrat porte sur des millions d’euros.

Les premiers sujets d’étude traitent du développement et de la fabrication de moteurs électriques (actionneurs) sur base de la supraconductivité (disparition de la résistance électrique dans des matériaux spéciaux lors du refroidissement à basses températures) et de la mesure et de l’amélioration de la pureté de pièces ultra-propres.

Cette coopération s’inscrit dans une ambition commune à vocation générale, dont le but est de rapprocher les connaissances universitaires et la pratique industrielle. Ainsi, les acteurs vont également intensifier leur coopération dans le domaine de la gestion des talents, en misant notamment sur l’échange de collaborateurs et en proposant des travaux ambitieux aux étudiants. C’est également dans ce but que Jaap Brand de VDL ETG Almelo a été nommé en juillet 2019 premier « fellow » officiel de la chaire Precision Engineering de l’UT. Une de ses missions consiste à renforcer la coopération entre VDL et l’UT. Le nouveau contrat en est un exemple probant.

Progrès décisifs

La faisabilité et la rapidité de nouveaux développements high-tech sont de plus en plus souvent déterminées par une coopération précoce entre développement et fabrication. C’est certainement le cas pour la supraconductivité dont on attend pour la décennie à venir des progrès décisifs dans les applications industrielles. Cette technologie mise en œuvre principalement dans des accélérateurs de particules (comme au CERN et dans des systèmes IRM) peut être utilisée pour des entraînements extrêmement puissants, le pilotage de miroirs dans l’espace, voire pour faciliter la fusion nucléaire.

Dans les domaines de la fabrication de puces électroniques, de l’énergie et de la photonique également, la science des matériaux, la conception et les techniques de production doivent travailler main dans la main pour permettre de réaliser des avancées. En combinant l’expertise de VDL et de l’UT, le souhait est de pouvoir former une nouvelle génération d’étudiants dotés des compétences appropriées, mais aussi de pouvoir faire progresser la recherche et l’industrie. Plus le stade de coopération entre la recherche et l’industrie est précoce, plus la qualité et la rapidité de l’industrialisation sont assurées.

Ambitions de croissance

Selon Sander Verschoor (directeur VDL ETG Almelo) et Hans Evers (directeur VDL ETG Technology & Development), la coopération avec l’UT est un projet important pour renforcer l’industrie high-tech en Twente et concrétiser ainsi les ambitions de croissance de VDL Groep dans la région. « Afin de soutenir la croissance dans l’industrie des semi-conducteurs, nous devrions avoir besoin dans les années à venir d’un grand nombre de nouveaux collaborateurs, surtout de niveau HBO (enseignement professionnel supérieur) et universitaire. En collaboration avec l’UT, nous développons des techniques et formons des étudiants dans ce but. »

Développement de produits innovants

Geert Dewulf, Directeur Strategic Business Development de l’Université de Twente, confirme : « Nous sommes très heureux de cette nouvelle étape dans notre coopération avec VDL. La mutualisation de l’expertise scientifique de l’UT et des compétences de VDL en tant qu’entreprise high-tech va déboucher sur de nouvelles avancées scientifiques et le développement de produits innovants. VDL propose à nos étudiants des stages et des travaux de fin d’études ambitieux et inspirants. La coopération est également un exemple qui montre à quel point le renforcement de l’écosystème régional va de pair avec l’ambition internationale de l’UT. »

À propos de l’Université de Twente

Créée en 1961, l’Université de Twente se caractérise par une approche dite « à fort contenu technologique et fort contenu humain ». En tant qu’université technique, l’UT étudie également l’impact sociétal de nouveautés et d’innovations et propose à cet effet une combinaison de disciplines techniques et sociales. Dans sa vision de l’avenir « Shaping 2030 », l’Université de Twente se fonde sur des enjeux scientifiques qui ont leur origine dans des questions d’ordre sociétal : l’humain au cœur des priorités. L’UT veut contribuer à une société où la sécurité, le développement durable et le numérique occupent une place privilégiée. En tant qu’unique campus universitaire aux Pays-Bas, l’UT compte près de 11 000 étudiants originaires des quatre coins du monde et 3 300 collaborateurs. En 2019, l’université a été élue pour la quatrième fois consécutive université la plus entreprenante des Pays-Bas. C’est ce que confirment, entre autres, le grand nombre de « spin-off » et la coopération renforcée avec l’industrie et avec des partenaires comme le Fraunhofer Project Center, établi sur le campus.

Back