Malgré des vents contraires dus à des facteurs extérieurs, VDL Groep enregistre une croissance de son chiffre d’affaires

Malgré des vents contraires dus à des facteurs extérieurs, VDL Groep enregistre une croissance de son chiffre d’affaires

2 septembre 2022

Malgré des turbulences dues à des circonstances extérieures, le chiffre d’affaires de VDL Groep a augmenté au premier semestre 2022. Les conflits commerciaux, la crise sanitaire et la guerre en Ukraine provoquent un déséquilibre des chaînes d’approvisionnement avec pour conséquence des problèmes complexes au niveau de la disponibilité en temps utile des matériaux et des fluctuations de prix correspondantes. En outre, l’escalade de différents coûts, comme ceux de l’énergie par exemple, a grevé le résultat d’exploitation net. Grâce au carnet de commandes bien rempli, les perspectives pour le deuxième semestre sont positives.

Après le premier semestre 2022, le chiffre d'affaires cumulé s'élève à 2,6 milliards d'euros, soit une hausse de 4 % par rapport aux 2,5 milliards d’euros enregistrés à l’issue du premier semestre 2021. Après les deux premiers trimestres 2022, le résultat d’exploitation net a chuté de 22 % pour passer de 69 millions d'euros l'année dernière à 54 millions d'euros. Le carnet de commandes de VDL Groep (hors division Assemblage automobile) est passé de 1 718 millions d'euros fin 2021 à 1 850 millions d'euros en semaine 26. Au cours de cette période, 280 personnes sont venues gonfler les effectifs qui comptent désormais 15 925 collaborateurs. 

‘Croissance positive du chiffre d’affaires’

Willem van der Leegte, Président Directeur Général de VDL Groep, s’explique : « L’élément positif est évidemment que nos entreprises VDL ont été en mesure de réaliser une croissance du chiffre d’affaires malgré la situation difficile. Le fait que le chiffre d’affaires de la division Assemblage automobile ait chuté est une conséquence logique des pénuries de matières premières qui ont contraint VDL Nedcar à arrêter sa production pendant un grand nombre de jours. En dehors de la division Assemblage automobile, nous avons été en mesure d’enregistrer une croissance organique de notre chiffre d’affaires de plus d’un quart. Une performance fantastique de la part de nos collaborateurs. »

Sous-traitance

Le chiffre d’affaires de la division Sous-traitance a augmenté pour passer de 885 millions d’euros vers le milieu de l’année dernière à 1 087 millions d’euros. Cette hausse de 23 % s’explique par le fait que les entreprises VDL présentes dans cette division ont connu une croissance généralisée. Le fait d’avoir misé sur l’innovation haut de gamme et la numérisation a contribué également à renforcer cette position. La plateforme de commande de produits métalliques à la demande OrderOn.com lancée en avril pour simplifier et accélérer le processus de commande pour les clients est un exemple de la stratégie de numérisation plus large de VDL Groep. Des centaines d’utilisateurs se sont déjà inscrits. Les investissements porteront dans les prochains temps sur l’extension ultérieure de la plateforme.

Assemblage automobile

Le chiffre d'affaires de VDL Nedcar s’établit à 856 millions d'euros après deux trimestres, soit une baisse de 24 % par rapport aux 1 125 millions d’euros enregistrés il y a un an. Du fait des évolutions mondiales, VDL Nedcar est régulièrement confronté à des pénuries de matières premières se traduisant par une importante perte de production. Dans ces conditions difficiles entourées de nombreuses incertitudes, nos collaborateurs à Born ont fait un travail formidable. En termes de qualité et de respect des délais de livraison, nous avons reçu des compliments de notre client BMW Group et de tiers. Un JD Power Award de bronze nous a été décerné il y a deux ans et nous avons remporté en juin dernier une médaille d’argent en tant que deuxième meilleure usine automobile parmi toutes les usines automobiles en Europe et en Afrique. En outre, la MINI Cabrio de VDL Nedcar a été élue meilleure voiture de sa catégorie.
La millionième voiture que nous avons construite pour BMW constitue une autre étape importante que nous avons récemment célébrée avec nos collaborateurs. Peu avant les vacances d’été, nous avons prolongé la coopération avec BMW de quatre mois. En conséquence, la date de fin initiale du 1er novembre 2023 est repoussée au 1er mars 2024.
L’avantage de cette prolongation est d’accorder à VDL Nedcar un délai supplémentaire pour peaufiner ses plans d’avenir. Afin d’optimiser les chances de réussite de notre usine automobile et lui garantir un avenir radieux, nous travaillons également à un autre scénario venant compléter notre mission de constructeur automobile. Dans ce scénario, nous allons faire évoluer VDL Nedcar vers un centre de mobilité et d’innovation. Les initiatives dans ce domaine pourront inclure la production de différents véhicules, en plus petites séries, combinée à d’autres activités favorisant la mobilité, comme des innovations en matière d’électrification, de connectivité, de conduite autonome et de services. 

Bus & car

Le chiffre d’affaires de la division Bus & car a augmenté de 34 % pour passer de 187 millions d’euros il y a un an à 251 millions d’euros. Avec 242 bus électriques enregistrés, VDL Bus & Coach est à nouveau le leader sur le marché européen au premier semestre 2022. Nous avons franchi entretemps la barre des 200 millions de kilomètres parcourus avec des véhicules électriques : 1 300 Citea électriques de VDL parcourent chaque jour plus de 240 000 kilomètres dans 11 pays européens et 77 villes et régions. Ces 200 millions de kilomètres (5 000 fois le tour de la terre) parcourus par des véhicules électriques permettent de réduire les émissions de CO2 de près de 28 millions de kg.
La nouvelle génération de bus VDL Citea, entièrement basée sur une chaîne de traction électrique, sera présentée à l’occasion du salon InnoTrans à Berlin (du 20 au 23 septembre 2022) et livrée à partir de cet automne. Ce sont entretemps plus de 550 nouveaux Citea électriques qui ont été vendus à des clients dans un grand nombre de pays européens. La nouvelle génération de VDL Citea a remporté cette année trois prix importants. Le prestigieux Red Dot Award ainsi qu’un iF Design Award au printemps pour son design. En juillet, le prix EBUS Award, une importante distinction environnementale venant récompenser en Allemagne l’industrie des transports publics, décerné dans la catégorie ‘constructeur de bus électriques’.
La pose de la première pierre de la nouvelle usine à Roulers en Belgique a eu lieu au mois de février. Outre Valkenswaard, cette nouvelle usine hyper moderne et neutre en CO2 deviendra à partir du début de l’année 2023 le centre d’e-mobilité de VDL. Elle permettra de répondre encore mieux aux besoins et aux demandes du marché. Avec cet investissement, nous renforçons également nos ambitions, à savoir rester à la pointe de l’e-mobilité en Europe.

Produits finis

Les entreprises VDL qui font partie de la division Produits finis ont réalisé collectivement un chiffre d'affaires de 400 millions d'euros au premier semestre 2022, contre 305 millions d'euros au cours de la même période en 2020. Cette hausse de 31 % s'explique par le fait que nos entreprises dans cette division sont d’une manière générale bien positionnées.

Perspectives

Le carnet de commandes de VDL Groep (hors division Assemblage automobile) a continué à progresser au troisième trimestre en cours et a passé la barre des 2 milliards d’euros, un record historique. Nous partons du principe que nous réussirons également au deuxième semestre 2022 à convertir la croissance du carnet de commandes en une hausse du chiffre d’affaires, à moins que des incertitudes dues à des facteurs perturbateurs extérieurs sur la scène mondiale ne viennent contrecarrer nos plans. Le fait que l’on prévoie une probable atténuation des vents contraires en matière de disponibilité des matières premières est un autre indicateur de la croissance du chiffre d’affaires.

À propos de VDL Groep 

L’union fait la force C’est sur cette base que s’est construite l’entreprise industrielle familiale d’envergure internationale VDL Groep, dont le siège social est situé dans la région Brainport Eindhoven, une combinaison de campus et d’entreprises de haute technologie. La troisième génération de la famille Van der Leegte est depuis 2017 à la tête du groupe créé en 1953, il y a près de 70 ans. VDL Groep est présent dans 19 pays et compte plus de 15 000 collaborateurs. Le groupe compte 106 filiales qui travaillent en étroite coopération, chacune ayant sa propre spécialité. Les activités de ces entreprises sont résumées dans les « cinq mondes de VDL » : Science Technology & Health, Mobility, Energy & Sustainability, Infratech et Foodtech. Le chiffre d’affaires annuel cumulé de VDL Groep s'élevait à 4,995 milliards d’euros en 2021.

Back